RPS - Risques Psychosociaux


Atouts et Références :

  • Une compétence d’expert de Marie-José Lacroix, dans le domaine des risques psychosociaux et du champ psychologique
  • Une grande connaissance du monde de l’entreprise, de ses évolutions
  • Une compétence de formatrice considérée comme très professionnelle, alternant le théorique, le méthodologique et le pragmatique générant une dynamique de groupe cohésive et confiante
  • Une compétence de « psy » reliée à une compétence de consultante et à une compétence de psychosomaticienne
  • Auteur d’un ouvrage de référence : »Vivre et travailler avec les personnalités difficiles »
  • Editeur Dunod Interéditions Avril 2013
  • Reportage sur ARTE :Février 2013 concernant l’accompagnement des gagnants au Loto
  • Enseignante à l’université Paris 8 en master : psychosociologie du changement
  • - La compétence d ’expert : Formation et expérience de psychosociologue depuis 37 ans, de psychothérapeute et psychanalyste à son cabinet, en libéral, depuis 10 ans et de psychosomaticienne diplômée (en poste à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière depuis 6 ans).

    - La compétence et expérience de consultante /formatrice sénior / en management, communication, stress, gestion de conflits , accompagnement du changement...intervenant en entreprise depuis 35 ans, en particulier dans le secteur tertiaire et en milieu institutionnel (15 ans de collaboration avec le groupe caisse des Dépôts ; depuis 7 ans consultante pour le service des grands gagnants à la Française des jeux)

    - La compétence et expérience de formatrice en psychopathologie pour les coachs, pour les responsables ressources humaines, pour les délégués syndicaux (par exemple : Computa center, Paris Habitat, Caisse des Dépôts,…)

    - Expérience en matière de formation et accompagnement en Risques Psychosociaux, stress (ex : Castorama, Caisse des Dépôts, McDonald’s, Marsh. S.A préfecture de Haute Corse, Bricodépôt, Réseau Ferré de France, Monceau Fleurs…).

    A ce jour plus de 70 jours d’animés dans ce domaine pour un public de : Comités de direction, de managers, de responsables ressources humaines, de délégués syndicaux, d’assistantes sociales, infirmières et médecins du travail.

    - Travail collaboratif avec le cabinet Eléas, rue de Rougemont à Paris, spécialisé dans les risques psychosociaux (missions sur site)

    - Nombreux coachings de type risques psychosociaux (C.G.A groupe Société générale; Centre national de gestion des personnels hospitaliers, Directions Territoriales de l’Equipement, Monceau Fleurs…)

    - Expérience d’intervention psychologique en cas de risques psychologiques après évènement traumatique (accompagnement des managers et équipes en risque ou après suicide ; en cas de fonction très exposante aux traumas, accompagnement des gros gagnants de la Française des jeux après gros gains…), coachings de cadres en difficulté psychologique sensible (ex : Centre National de Gestion des Personnels Hospitaliers…)

    Ses points d’expertise et de vigilance :

    - L’importance d’une animation précautionneuse des participants, étant donné la nature des apprentissages et les échos et résonances que ce type de formation peut engendrer chez les participants .En effet, peuvent être évoqués des sujets qui peuvent les concerner personnellement, comme la dépression ou le risque suicidaire. L’échange ouvert et confiant est utile dans ce genre de formation.

    - Un grand professionnalisme de pédagogue dans le champ « psy » est nécessaire pour aborder et transmettre avec éfficience ces sujets particulièrement délicats et complexes.

    - Des allers-retours théorique/pratique sont indispensables et la double compétence de psy et de consultante connaissant très bien les problématiques managériales dans le cadre de la conduite du changement est un facteur de réussite.
    - Des règles déontologiques doivent être respectées et l’animation doit donner la parole régulièrement aux participants afin de veiller à la juste intégration de ce qui est transmis et aux ressentis et inquiétudes.

    - Est visé un éveil des sensibilités et une transmission à la fois théorique et pratique. Divers sujets sont à aborder comme les issues dramatiques du stress, ce que recouvre le concept des risques psychosociaux, le harcèlement moral, la construction du psychisme et ses vulnérabilités, la dépression et le risque suicidaire.

    - Le but est que les participants repartent en ayant été touchés par le sujet, se mettent en questionnement sur leur posture managériale. Qu’ils perçoivent les risques psychosociaux comme une responsabilité et en même temps comme une opportunité de faire évoluer leurs qualités managériales en étant plus attentifs aux vulnérabilités humaines et aux signes avant-coureurs.

    - Il s’agit également qu’ils disposent de repères et de méthodes pragmatiques, mais aussi que l’entreprise à travers à ses divers acteurs RPS que sont le médecin du travail, l’assistante sociale, les responsables ressources humaines, le CHSCT, les services des relations sociales etc. soient des relais aidants.
    COACHS et spécialistes de l’accompagnement:

    • Un dispositif de formation « repères en psychopathologie » pour les coachs sur 4 à 6 jours en 1,2 ou 3 modules (avec entretiens de suivi sur demande)

    Thèmes abordés :
    • Evolution du monde du travail révélatrice et génératrice de pathologies
    • Effets du stress
    • Divergences et convergences thérapie et coaching
    • Grilles de lecture en Psychopathologie
    • Normal et pathologique
    • Convergences et divergences entre thérapie et caoching
    • Névrose/psychose et perversion
    • Narcissisme et narcissique
    • Construction de l’appareil psychique
    • Comportements hystériques
    • Comportements obsessionnels
    • Comportements border line
    • Comportements paranoïaques
    • Comportements masochistes
    • Comportements addictifs
    • Comportements évitants, schizoides et schizophrènes
    • Dépression
    • Risque suicidaire
    • Comment agir en tant que coachs et savoir alerter son client, orienter si besoin vers les acteurs de la santé mentale…) ; déontologie et vigilance

    Méthodes : Apports théoriques, méthodologiques, illustrations sur cas concrets, échanges

    • Groupes de supervision pour les coachs sur cas à dominante psychopathologique : sur 3 heures tous les deux mois
    • Entretiens de suivi ou de supervision sur demande ; Accompagnements personnalisés
    • Des conférences sur demande (1 à 2 heures) en entreprise sur les thèmes des RPS et/ou des comportements pathogènes

    Ethique, déontologie, points de vigilance :

    • L’importance d’une animation précautionneuse des participants, étant donné la nature des apprentissages et les échos et résonances que ce type de formation peut engendrer chez les participants .En effet, peuvent être évoqués des sujets qui peuvent les concerner personnellement, comme la dépression ou le risque suicidaire. L’échange ouvert et confiant est utile dans ce genre de formation.
    • Un grand professionnalisme de pédagogue dans le champ « psy » est nécessaire pour aborder et transmettre avec éfficience ces sujets particulièrement délicats et complexes.
    • Des allers-retours théorique/pratique sont indispensables et la double compétence de psy et de consultanteconnaissant très bien les problématiques managériales dans le cadre de la conduite du changement est un facteur de réussite.
    • Des règles déontologiques doivent être respectées et l’animation doit donner la parole régulièrement aux participants afin de veiller à la juste intégration de ce qui est transmis et aux ressentis et inquiétudes.
    • Est visé un éveil des sensibilités et une transmission à la fois théorique et pratique. Divers sujets sont à aborder comme les issues dramatiques du stress, ce que recouvre le concept des risques psychosociaux, le harcèlement moral, la construction du psychisme et ses vulnérabilités, la dépression et le risque suicidaire.

    Le but est que les participants repartent en ayant été touchés par le sujet, se mettent en questionnement sur leur posture managériale. Qu’ils perçoivent les risques psychosociaux comme une responsabilité et en même temps comme une opportunité de faire évoluer leurs qualités managériales en étant plus attentifs aux vulnérabilités humaines et aux signes avant-coureurs.

    Il s’agit également qu’ils disposent de repères et de méthodes pragmatiques, mais aussi que l’entreprise à travers à ses divers acteurs RPS que sont le médecin du travail, l’assistante sociale, les responsables ressources humaines, le CHSCT, les services des relations sociales etc. soient des relais aidants.

    Bulletin d'inscription coach : stage repère en psychopathologie
    Fiche description coach : stage repère en psychopathologie


    • Accompagnement individuel sur mesure:
      • Cas d'une responsable d'équipe harcelée par une collaboratrice et basculant dans la dépression
    (1 entretien de 3h - 2 entretiens téléphoniques d'1 heure - 1 entretien avec la direction - 1 entretien avec le responsable ressources humaines)


    • Accompagnement collectif sur mesure:

    • Cas d'un accident grave sur le lieu professionnel avec effet traumatique sur les salariés, perte de motivation, angoisses, ...
    (1 séance en collectif de 3 heures - 2 entretiens en individuel)

    • Cas de perte de performance économique pour un service des achats ayant vécu le suicide d'un collaborateur sans accompagnement particulier par l'entreprise
    (1 journée de formation pour comprendre le risque suicidaire - des entretiens individuels pour les collaborateurs désenchantés, en questionnement existentiel et professionnel)

    • Cas d'un suicide sur lieu de travail
    (journées avec l'équipe de direction, 1 journée par mois sur 4 mois et entretiens individuels sur demande par les salariés)

    • Cas d'un directeur harceleur ayant favorisé le burn out de toute son équipe de direction, puis licencié et suicidaire
    (accompagnement individuel du directeur et appui au responsable ressources humaines vis à vis de l'inspection du travail)
    ·
    • Cas d'une journée de formation aux RPS pour des syndicalistes afin qu'ils disposent de la même information que les cadres eux-mêmes formés à ce dispositif.


    Méthodes :

    • Interventions sur mesure et sur demande auprès de salariés :
    Post suicide auprès des équipes, débriefing en cas de stress post-traumatique, besoin de soutien, accompagnements en cas de harcèlement, alcoolisme, dépression, risques suicidaires, difficultés de cohabition avec personnes présentant des pathologies psychiques.. ; Entretiens physiques et téléphoniques

    • Sensibilisation aux Risques Psychosociaux (RPS) pour CODIR, Encadrement, Manageurs, représentants du personnel :

    Dispositif sur 1 jour
    Thèmes abordés :
    • Evolution du monde du travail révélatrice et génératrice de pathologies
    • Effets du stress
    • L’essentiel des RPS
    • Le harcèlement
    • La construction psychique et le basculement du normal au pathologique
    • Le risque suicidaire et la dépression
    • Comment agir


      • Dépressions, harcèlement, risque suicidaire, burn out, violences relationnelles, comportements obsessionnels, réactions émotionnelles excessives, somatisations …

      Quel est le dirigeant, le manageur, le responsable de ressources humaines, le médecin du travail, le salarié, l’infirmière d’entreprise, le coach interne, le représentant syndical…qui n’est pas confronté aujourd’hui à la problématique de l’émergence des risques psychosociaux en lien avec l’évolution du monde du travail et de la société ?

      La frontière entre le normal et le pathologique s’accentue tandis que des vulnérabilités psychiques insoupçonnées se révèlent.
      Cela se solde de plus en plus par des arrêts de travail pour maladie ou incapacité à reprendre le poste, des procédures judiciaires, des issues dramatiques, des corps, cœurs et esprits blessés…
      Les risques psychosociaux prennent de la réalité et des hommes, des femmes, mais aussi des équipes, des organisations, des carrières, mettront du temps à s’en remettre.

      Beaucoup s’interrogent et se sentent démunis sur comment faire face à ce qui prend l’allure non pas d’une mode mais d’une quasi déferlante ? Comment discerner le jeu relationnel de la réalité de l’épuisement, du désenchantement ou du désespoir ? Comment accompagner les collaborateurs ? Comment repérer les indicateurs de basculement dans la souffrance et le risque suicidaire ? Comment gérer le paradoxe d’être une organisation humaine et de préserver les intérêts économiques et contraintes de l’entreprise ? Comment faire évoluer le management ? Réduire le stress ?
      C’est sur ces questions que nous oeuvrons.

Fh_s
Marie-José LACROIX, Médiane L.V., SARL de formation en Ressources Humaines : RPS, Psychopathologie, management, communication, cohésion, coaching, accompagnement du changement, gestion du stress ;

35 ans d’expérience.

Du cadre dirigeant à l’employé; en collectif et individuel, une pédagogie sur-mesure, active, efficace, attentive aux valeurs humaines.

Entreprises de divers secteurs (assurances, jeux, aéronautique, automobile, banque, ...)- Administrations (ministères, préfectures)- Ecoles Supérieures.


Les clés pour comprendre et savoir comment agir

Marie-José Lacroix


En savoir plus ...

Collection : Epanouissement
Parution : 10/04/2013
288 pages
prix: 22.00 €
EAN : 9782729612771
Format : 155 x 240 mm